Notre Newsletter : le rapport Stora, évidement

Benjamin Stora a livré, comme prévu son rapport et, s’il est moins pire que ce que l’on craignait, c’est à la France qu’il demande la plus grande part du chemin à accomplir et nous savons bien qu’Alger ne consentira jamais à oublier sa doxa de victime et sa demande de réparation vis à vis de notre pays.

19 Commentaires

  1. Avec un personnage tel que Stora,il ne fallait pas s’attendre à une “étude”objective.
    Son “analyse” rest à charge et une fois encore la France sera mise au ban de l’ignominie.
    Que va en faire le Président de la République,je ne pense pas qu’il faille s’attendre à la reconnaissance de la France de l’action française pour ses 3 départements d’Algérie.
    Pire encore,ce “document ” va favoriser encore d’avantage l’islamisme.
    France ma France trèe belle!
    Où va-t-on?

  2. L’idéologie de Mr Stora l’empêche d’être un observateur objectif des évènements d’Algérie:
    – Il vint en France enfant et donc son “expertise” se limite à ses lectures et aux témoignages de son milieu (Sépharade, Trotskiste, Universitaire)
    – Sa communauté fut fortement marquée par le Grand Rabin Cohen de Constantine qui empêcha longtemps ses coreligionnaires d’adopter la citoyenneté française proposée par les sénatus consultes de 1863 et 1869. Il fut attendre le décret Crémieux pour qu’il l’accepte, avec les 2 autres grands Rabbins d’Algérie.
    Dans son livre “les 3 exils des juifs d’Algérie” Stora reproche au FLN de les avoir “exilés dans leur propre pays” ! D’avoir appliqué aux Juifs algériens le sort réservé aux Français colonialistes: “la valise ou le cercueil” !
    Contrairement aux Oulémas qui interdirent aux musulmans d’opter pour la citoyenneté française, et donc de garder la Charia, les Rabbins d’Algérie, sous la pression du Grand Sanhédrin d’Avignon et de Crémieux, abandonnèrent la Loi Mosaïque, ce que réclamaient leurs fidèles depuis longtemps.
    – Le parti pris gauchiste de Sora est confirmé par son déni du patriotisme ardent de la majorité des Juifs d’Algérie qui combattirent les Moudjahidin aux cotés de la France, jusqu’à la fin. Ce qui fit dire à Mr Affelou, sur une TV de grande écoute: ” à Oran nous étions tous OAS” !

  3. Ancien -Combattant, Algérie mars-novembre 1962, basé à TLEMCEN, préfecture française érigée en 1955, C’est avec incrédulité que nous avions vu le drapeau bleu-blanc-rouge amené et décroché le 3 juillet 1962 et, le cœur serré, voir y flotter le lendemain l’emblème vert et blanc incrusté des symboles islamistes de l’étoile et du croissant rouges.
    Nous avions été consignés dans nos casernes, pour éviter les “incidents”, laissant dehors les supplétifs portant notre uniforme (les HARKIS), mais “démobilisés”donc “jetés à la rue, en proie à la violence vengeresse du FLN, un peu comme ce qu’il s’était passé à la LIBÉRATION DE 1944-45: les “COLLABOS” pris à partie par les FFI et autres “Résistants” (tondant de pauvres femmes) venus au secours de la Victoire” française” selon les paroles solennelles du Général DE GAULLE (“Paris meurtri…. mais Paris libéré, par des Français, etc)
    Des territoires musulmans peuvent-ils vouloir être ou rester Français?
    C’est le cas de MAYOTTE, devenu devenu 101e Département français par Référendum le 31 mars 2011 : Laïcité oblige, musulmans chrétiens ou israêlites
    la neutralité républicaine s’impose depuis 1905.à tous
    Quant au Président E.MACRON, en voyage officiel en Algérie le 14 février 2017, déclamant “sa honte” des “ACTES DE BARBARIE” et des “CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ”perpétrés par notre (son) Pays “colonisateur” en Algérie entre 1830 et 1962!! Quelle est cette “manie ” dévalorisante, auto-punitive, en public, hors de notre “HEXAGONE”? C’ est minable, déplorable, incivique (N.B. L’Algérie était colonie Turque Jusqu’en 1830 , jusqu’à l’expédition de rétorsion ordonnée par le Roi Charles X).
    Dernier chapître à assumer par la France (et donc les Français) en 2020-21 de nouvelles lois sur le” Séparatisme: 8% de la population française se déclare musulmane, certains très pratiquants, ne comprenant pas la “laîcité” (surtout quand le même E.MACRON entendu à la télévison, à propos des caricatures de CHARLIE -HEBDO, proclame le “droit au Blasphème” contre le Prophète fût-il MAHOMET, blessant des millions de musulmans dans le monde y compris des praticants souvent intégristes, installés en France et leurs enfants nés en France . Macron n’a pas tord en regard de LOI, mais c’est un “mufle” au nom de la politesse et du civisme. vis à vis de nos compatriotes d’origine musulmane, même lointaine:il y a une filiation/ tradition culturelle familiale.
    Quant à Benjamin STORA, la presse va oublier son rapport de 158 pages,”un intellectuel de “gauche” . Ce n’est pas lui ni ses amis de Gauche qui feront réélire le Président MACRON en 2022.
    En dernier lieu, j’ai une pensée fraternelle pour tous les combattants des anciens régiments musulmans ( les ZOUAVEsS en 1870, ceux de 14, ceux du MONTE-CASINO et bien d’autres en 1944-45 et enfin nos HARHIS, tous “MORTS POUR LA FRANCE”

  4. De 1830 à 1850, la colonisation n’a pas fait dans la dentelle, mais dans pleins d’autres pays du monde les guerres n’ont pas été plus douces…
    Je suis entièrement d’accord avec le commentaire ci dessus comparant l’Algérie de 1830 à celle de 1960;
    Si beaucoup de choses peuvent être contestées dans les actions initiales, il est atterrant de constater que dans l’histoire officielle tous les effets positifs apportés par des hommes et des femmes qui ont souvent laissé leur santé et leur vie à la tâche.
    Je suis né en Algérie, il n’y avait pas de haine latente entre “indigènes” et français de souche. Il faut bien reconnaitre qu’il y avait un certain paternalisme, mais tout le monde n’était pas des exploiteurs!!!
    Malheureusement, d’un côté comme de l’autre, ce sont les politiciens qui ont tout gaché.

  5. Ouest France 03/02/2021 “Brest rendra-t-elle son canon à l’Algérie” Il s’appelle Baba Merzoug. Benjamin STORA suggère de réfléchir à son avenir!Le journaliste” Bombardés par la flotte de Duquesne les “Algériens” avaient attachés le consul français présent dans leur ville à la bouche de Baba Merzoug avant de tirer une salve. L’histoire travestie, ce que l’on appelait l’Algérie après 1830 était colonisée depuis 300 ans par les turcs seuls capapable de fabriquer un tel canon.

  6. ajoutez à ça le projet honteux d’empaquetage de l’arc de triomphe et c’est complet. Macron aurait été un porteur de valises parfait. A diffuser largement pour qu’il puisse préparer ses valises en 2022,cela fera toujours un individu indigne de la nationalité française écarté du pouvoir.

  7. OUI Le pantalon n’est pas assez bas ? C’est plutôt à Macron de s’excuser devant l’armée et aussi la France d’avoir maltraité ces pauvres petits fellouzes! Et ce Stora : j’ai eu quelques doutes la 1ere fois que je l’ai entendu à la télé UN lèche babouches évidement!
    Ils en ont ras la gueule ! et en réclament encore ! c’est bien la mentalité arabe sans vergogne !

  8. Je suis régulièrement vos publications, tout en soutenant financièrement Le Secours de France dans la limite de mes capacités.
    Ancien combattant mobilisé dans le contingent des appelés et après avoir servi en Algérie, je n’ai jamais accepté le discours d’Alger de Charles de Gaulle, pas plus que les déclarations de notre illusionniste actuel Président de la République qu’il a tenues pendant sa campagne électorale à Alger. Pour un candidat à la mission suprême, c’est digne d’une méconnaissance crasse de l’Histoire qui peut s’apparenter à un acte de trahison contre La France qu’il a la prétention de vouloir gouverner, alors qu’il l’envoie contre le mur.
    Signé un Maire sans étiquette politique.

    • Par hasard, Parent des Tardy de la Cebala du Mornag ( Tunisie), colons installés en Tunisie de 1881 à 1960……???
      Un autre ancien combattant en Algérie qui a participé au 13 Mai, aux barricades et au putsch….

    • Je suis nouvel adhérent du Secours de France et je m’en félicite. Je partage votre point de vue au mot près. Les discours tenus par Macron candidat à la Présidentielle m’ont choqué. Comment un candidat qui prétend devenir Président peut-il tenir de tels propos contre la France, comment peut-il salir la France à ce point ? Il est l’héritier d’une culture enseignée à l’ENA qui forme tous nos dirigeants. En tant que prétendant à l’autorité suprême, il devrait avoir un minimum d’indépendance intellectuelle par une culture qu’il a acquise par lui-même et qui lui permettra de gouverner avec sagesse et discernement. Le drame pour notre pays est que beaucoup de prétendants éligibles pensent comme lui. Il faudra bien nettoyer les cerveaux de tous ces mensonges fabriqués par l’Histoire officielle si on veut redonner aux Français l’estime d’eux-mêmes. Ce qui ne peut que constituer la base incontournable pour remettre la France debout.

  9. C’était Degaulle ! Un déserteur. Le syndrome du déserteur c’est de faire le mal pour gommer sa conscience. Mais au poste où il était ce mal était à l’échelle planétaire. Le mal a besoin du mensonge pour perdurer et le mensonge est pour la France la “Libération” avec ses milliers d’assassinats, de gens considérés comme mauvais, par des gens qui se disaient bons. Notre libération aura lieu quand la vérité éclatera contre ce mensonge conformiste, car la vérité ne meurt jamais.
    Pour les Algériens la même démarche. Il faut qu’ils se libèrent du mensonge gaulliste de leur indépendance. Alors les deux peuples se rencontreront et le christianisme pourra faire disparaître l’islam.

  10. La lecture du rapport de B. Stora montre clairement qu’il s’agit d’un rapport à charge, qui d’emblée écarte de l’analyse les multiples et divers aspects positifs de l’action de la France en Algérie, au vu du passé de ce pays, de son histoire antérieure à la présence française.
    Il est clair en outre que la relation pour le moins complexe entre les pieds noirs de confession chrétienne et la communauté juive d’Algérie ne milite pas en faveur de l’objectivité d’un Historien, issu précisément de cette communauté.
    On notera surtout que l’auteur de ce rapport passe sous silence le rôle joué par l’Islam, qui n’aura eu de cesse d’entretenir et d’exacerber la haine des ”mécréants ”, qu’étaient à ses yeux les pieds noirs et autres militaires présents en Algérie…..
    B. Stora aura donc mené son étude dans la seule logique des idées préconçues du Pdt de la République et de sa génération sur la guerre d’Algérie et la présence française.
    Stora enfin aura occulté les raisons qui ont poussé librement une majorité d’Algériens à opter pour la France dans le calme, pour ne focaliser que sur les rebellions de quelques minorités.

  11. 1962 sinistre date ; massacre de “Pied Noir” à Oran par des “arabes”; le général Katz ne lançant ses troupes françaises que très tard.
    L’exode du million de “Pied Noir”vers Marseille fut tragique;la majorité était des gens de condition modeste, qui ont tout perdu. Les quelques rares gros colons ont su se protéger.Mais qui se souvient de tout cela? Ceux qui savent, âgés, disparaissent. La repentance honteuse va prospérer; Hélas …

  12. Nous n’avons rien à nous reprocher quand on compare l’état de l’Algérie en 1830 avec celui de 1962 de notre exode, après 130 ans de progrès dans tous les domaines et celui de nos jours du FLN dont la jeunesse cherche à émigrer. Nous ne devons rien au FLN mais soyons amis du peuple algérien.

  13. Excellente analyse d’un rapport tendancieux et “bien pensant”.
    Où sommes nous désormais. Heureuse initiative du secours de France que de rappeler où se situait la trahison qui a conduit à cette honte rappelée sur nos places publiques . Faudra-t-il boire la coupe de la honte jusqu’à la lie en panthéonisant une certaine Halimi?

  14. Votre analyse du rapport Stora est assez fine. De même vous décrivez correctement Macron l’équilibriste entre fausse droite & vraie gauche : un jeu délicat qu’il doit poursuivre jusqu’à l’élection de mai 2022… Mais le bien public, qu’en fait-il ? Nous pouvons le craindre, nos gouvernants continueront à à céder ad vitam æternam aux demandes pressantes du FLN algérien ; depuis 1960, leur politique consiste à baisser culotte & baiser les babouches.
    Louis & Monica de CONDÉ

1 Rétrolien / Ping

  1. Commandé par Macron le rapport Stora sur la présence française en Algérie contribue évidement à diviser un peu plus les Français. | La Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*