Il y a des héros anonymes, oubliés des médias

Oui, il y a un autre Arnaud Beltrame, anonyme, c’est à dire inconnu des médias, des journalistes, des hommes politiques, de nos ministres et même, on peut le supposer, du Chef de l’Etat.

Il s’appelle Marin et sa vie a basculé le 11 novembre 2016 car il s’est lancé dans la défense de la faiblesse face à la violence, sans calcul, dans un acte héroïque et dont il a gardé des séquelles irréparables malgré son courage et sa ténacité.

Lire sur le média alternatif « Causeur » la chronique d’Anne-Sophie Chazaud en suivant ce lien.

Photo : Marin arrive au tribunal de Lyon pour assister au procès de son agresseur, 5 mai 2018. ©JEFF PACHOUD/AFP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*