Pape François, un Saint ou un danger

Nous avouons ne pas très bien comprendre la démarche du Saint Père concernant sa lettre sur la Journée des Migrants. Tout d’abord pourquoi écrire si loin de la date où doit se dérouler cette manifestation. Pourquoi, ce texte politique, très politique à méditer pour les dirigeants du monde?

En fonction des réactions des différentes autorités civiles internationales, le Pape François précisera t-il son objectif en tant que chef de l’église et non plus en tant que politique?

Nous diffusions ici les opinions de trois hommes que nous aimons mais qui n’engagent que leur personne.

Tout d’abord, le premier qui a critiqué le texte de Sa Sainteté, c’est Philippe de Villiers, dans une interview de « Famille Chrétienne » que vous pouvez découvrir en suivant ce lien.

Le second, c’est Laurent Dandrieu, interrogé sur la chaîne amie « TV Libertés » par un autre ami, Jean-Pierre Maugendre, à voir et écouter en suivant ce lien.

Voilà de quoi méditer mes chers amis après lecture du texte de notre Pape en suivant ce lien.

Et le point de vue éclairant du troisième, Philippe de Saint Germain, fondateur de « Liberté Politique » pour « Causeur » en suivant ce lien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*