Libre journal de Roger Saboureau

Communiqué de Roger Saboureau:

 » Dans le cadre de notre mission « Rétablir la vérité », Roger Saboureau, secrétaire général du Secours de France , animait  depuis 14 ans un libre journal à son nom sur l’antenne de  Radio Courtoisie.
Il y  avait succédé au commandant Guillaume, le fameux « Crabe-Tambour », dans la même célébration de nos vieux soldats et, en particulier, de ceux qui avaient mis   » leur peau au bout de leurs idées  » lors du conflit algérien.

Les propos inconsidérés du président de la radio, Henry de Lesquen, propos jugés incompatibles  avec  l’éthique de notre association et en rupture avec toute l’histoire de la radio, ont provoqué une crise très grave qui a déjà  entraîné  le départ de nombreux patrons d’émission.
Dans un souci d’apaisement le Secours de France s’est beaucoup mobilisé  pour y trouver une issue . L’échec d’une ultime tentative a conduit Roger Saboureau ainsi que son assistant Patrice Boissy, administrateur et rédacteur en chef du bulletin de notre association, à suspendre leur collaboration à Radio Courtoisie.
Nous n’y entendrons donc plus le chant des Africains  qui était le générique de l’émission.

 

3 Commentaires

  1. Mais enfin qui réussira à dominer M. de Lesquen ? A lui faire comprendre que c’est lui que nous aimerions voir partir et non vous tous, patrons aimés qui les uns après les autres démissionnez, nous causant chaque fois la frustration détestable de se sentir doublement trahis et par un président complètement inconscient dans sa mégalomanie et, pardon, par vous qui nous lâchez en pleine tempête ? Où est le pacha de ce navire fou ? Au moins où est le second ? Mais la (ou le) radio ne répond plus. Signé : une fervente auditrice de 15 ans qui lâche, elle aussi, sa cotisation. Seigneur aidez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*