L’année de tous les espoirs

Ne manquez pas l’éditorial de notre ami Hugues Keraly.

Mais aussi rappelons-nous cette soirée en compagnie de Michel Déon le 21 juin 2016, où le dernier des « Hussards » recevait le prix Clara Lanzi et lisons ce que ce moment inoubliable de l’Histoire du Secours de France lui inspirait:

“Depuis cette belle soirée repassent dans ma vieille tête les souvenirs que nous avons évoqués, les grandes tristesses de l’abandon forcé de nos espoirs, mais quel bonheur aussi de découvrir qu’une flamme brûle toujours et sera sauvée pour nos descendants grâce à une poignée d’irréductibles. L’Histoire de notre cher pays est semée de ces désastres et de ces remontées au grand jour que j’espère encore. Merci encore de cet accueil que je
n’oublierai pas dans le court espace de temps qui me reste encore à parcourir.” (Lettre à Jean-Marie Schmitz, président du Secours de France).

Il fut hélas très court, trop court.

A Dieu, Ami.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*