Michel Déon, un immortel dans l’éternité !

Le dernier des hussards est parti pour sa dernière cavalcade nous laissant le souvenir d’un écrivain grandiose et d’un ami de combat sincère dans l’honneur et la fidélité.

Nous avons toujours apprécié son style littéraire, son style vestimentaire, sa façon d’être libre dans toutes ses expatriations choisies avec soin, son  engagement pour l’Algérie française et sa représentation consulaire du royaume de sa majesté Orélie-Antoine 1er, roi de Patagonie, en cette terre irlandaise ou il avait décidé de finir ses jours.

Notre Président, Jean-Marie Schmitz lui avait remis le prix Clara Lanzi, du nom de la fondatrice de notre association, le 22 juin 2016 lors de soirée annuelle.

Il était en pleine forme et la réponse qu’il fit au discours de notre Président, sans note, était pertinent, plein de finesse et très touchant.

Il se plia ensuite allègrement à une séance de signature de ses « Poneys sauvages » jusqu’au bout de la soirée.

Nous pouvons dire : A Dieu l’Ami !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*